Tempête

“Il y a deux façons de considérer le malheur. Une façon négative, qui renie la beauté de la vie et qui ne fait qu’ajouter au malheur ; une façon positive qui réside dans un certain détachement en face de lui et le rend moins cruel à supporter. Ce détachement n’a rien à voir avec l’indifférence. Il repose sur la foi que l’on garde dans la vie, dans l’incroyable merveille que représente la nature qu’elle anime…” René Barjavel, citation.